le forum des defasiens

le defa, les defasiens, les formations, le diplome, ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'ANIMATION EN VOIE DE ... GARAGE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
coordinateur virtuel
coordinateur virtuel
avatar

Nombre de messages : 165
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: L'ANIMATION EN VOIE DE ... GARAGE ?   Mer 9 Mai - 20:09

On parle de nous dans les ASH du 27 avril 2007.
Quelques perles :
"il n'est pas sûr par ailleurs que le millier de DUT "carrières sociales" délivré chaque année mène toujours aux métiers de l'animation"

"rien ne permet d'affirmer que, depuis 30 ans, l'animation est en voie de professionnalisation"

"62% des animateurs ont un statut précaire"

Lire : "un groupe professionnel en évolution ? Les animateurs socioculturels et de loisirs, analyse secondaire de l'enquête emploi (1982-2005)" INJEP dispo : http://www.injep.fr/Une-etude-realisee-par-l-Injep-sur.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpo92.blogspot.com/
vincent
animateur à cheveux longs
animateur à cheveux longs


Nombre de messages : 5
Localisation : Nièvre
Date d'inscription : 22/09/2006

MessageSujet: Re: L'ANIMATION EN VOIE DE ... GARAGE ?   Jeu 10 Mai - 12:19

Bonjour,
Je suis particulièrement inquiet sur la question de la précarité.
J'en profite pour dire que je suis assez surpris de trouver sur ce forum pas mal d'ambiguités entre animation professionnelle et occasionnelle.
Je cite, par exemple, l'ancienne annonce sur la page d'accueil : "pendant l'été, le defasiens se font simples animateurs ou directeurs" : est-ce une fonction de defasien? Le bafa et le bafd sont prévus dans ce cadre!
Autre exemple : ton post consacré au contrat d'engagement éducatif (que tu as signé, si j'ai bien compris ton post). Quoiqu'on en pense, ce nouveau contrat à pour vocation de favoriser l'engagement volontaire, pas de faire travailler des professionnels! Cela signifie-t-il que la finalité du defa serait de travailler pour une rémunération forfaitaire de 2,2h/jour???
Je pense que maintenir ces ambiguités ne fait qu'aggraver la précarité.
Cordialement
Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
coordinateur virtuel
coordinateur virtuel
avatar

Nombre de messages : 165
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: L'ANIMATION EN VOIE DE ... GARAGE ?   Jeu 10 Mai - 12:56

Et je suis d'accord avec toi. Je ne souhaite pas que l'on maintienne l'animation dans cet etat de fait : la precarité, les contrats précaires (limités à 80 jours de travail par an, et inconnus des services de l'ANPE spécialisés (soi-disant) dans les métiers de l'animation...!!!), une professionalisation sans cesse repoussée (visée politique ?)...

Mon ton etait volontairement provocateur sur l'édito du mois de mai. Je suis à la recherche d'un emploi depuis pas mal de mois maintenant, j'en profite donc pour alimenter ce forum, et je vois les offres d'emploi qu'on propose aux defasiens, la confusion qui règne dans l'esprit des employeurs entre bénévoles et pros. Je suis loin de penser que c'est la panacée !

Si tu as plus d'infos sur ce contrat (engagement educatif) qui semble être un contrat classique pour animateur, merci de les communiquer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpo92.blogspot.com/
vincent
animateur à cheveux longs
animateur à cheveux longs


Nombre de messages : 5
Localisation : Nièvre
Date d'inscription : 22/09/2006

MessageSujet: Re: L'ANIMATION EN VOIE DE ... GARAGE ?   Jeu 10 Mai - 15:27

Le contrat d'engagement éducatif doit être considéré comme l'annexe II de la cc de l'animation : limité aux personnes qui ne sont pas en situation de recherche d'emploi.
Même si la les textes ne sont pas très clairs dans ce domaine, il est évident que personne ne peux vivre avec ce type de rémunération.
L'objectif avoué du cee est de donner un cadre à l'engagement volontaire. Le problème est que bon nombre de jeunes, sortis du système scolaire, font des colos parce qu'ils n'ont pas de vrai travail. Les organismes qui ont fait du lobbying pour faire passer le cee ont fait preuve d'une grande hypocrisie en niant cette situation.
J'ai moi aussi connu la précarité et loin de moi l'idée de faire la morale aux personnes qui sont dans cette situation.
Il n'empêche que ces contrats ne s'adressent pas aux animateurs professionnels et qu'il faut le rappeler aux employeurs qui ne se soucient pas de ce détail.
En ce qui concerne un animateur en cours defa, il n'y a vraiment aucun intérêt à accepter de tels contrats (hormis la rémunération de misère) :
- une dévalorisation de l'éxpérience : on ne rentre pas en defa pour faire des colos!
- aucun droit à la formation professionnel : pour continuer sa formation, même si tu as travaillé, tu es toujours tributaire des assedics pour le financement et ta rémunération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ANIMATION EN VOIE DE ... GARAGE ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ANIMATION EN VOIE DE ... GARAGE ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conditions de travail
» Contrat de professionnalisation et voie professionnelle
» Lud'éveil : animation maquillage, sculpture ballon jeux
» Animation d'ateliers créatifs pour enfants
» Agents de sécurité privée sur la voie publique: Faut-il le mettre à plat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum des defasiens :: RESEAU :: LA CAFET'-
Sauter vers: